[ LIENS photos/images en licence libre]

( MàJ du 10 septembre 2020 )

En ce qui concerne les images/photos/... dits "sous licence libre" ou "creative commons" sur internet, il est très difficile de s'y retrouver.

En effet, ce qui est déclaré " sous licence libre " :
- généralement gratuit, peut parfois être payant ( surtout dans des résolutions HD ), 
- peut l'être pour une durée déterminée, 
- peut l'être sous certaines réserves comme pour une utilisation commerciale ou éducative ou autre,
- chaque image/photo peut faire l'objet d'une licence spécifique,...

Il faut donc, à chaque utilisation, vérifier les conditions d'utilisation sur le site concerné... Difficultés évidentes, beaucoup de ces conditions sont en anglais donc difficiles à comprendre pour quelqu'un qui maîtrise pas parfaitement cette langue ! D'autre part, il y a souvent de faux gratuits ou sous licence libre sur certains sites qui attirent ainsi le client pour le faire payer au moment du téléchargement ou que le téléchargement "gratuit" se résume à une icône de faibles dimensions inexploitable ... Dès que la page d'accueil indique "premium" ou "buy", fuir...
Exemple : certains sites, qui indiquent que les photos/images présentés et téléchargeables sur leur site comme étant sous licence libre, n'hésite pas à écrire dans leurs conditions détaillées : " Le site ne peut être tenu responsable de toute violation du droit d’auteur, et ne peut garantir la légalité des images stockées dans son système. Pour vous en assurer, contacter directement le photographe. " Autrement dit, du vrai foutage de gueule !!!

en français :
dessins / images ( libre, sauf commercial ou éducatif ) : stickpng
dessins / images / photos ( payantes en HD ) : publicdomainpictures
photos : pexels
photos : pixnio
dessins silhouettes sous licence libre svgsilh
photos ( libre sauf commercial ) : (fr mais anglais dans le détail) freeimages

le reste en anglais :
tableaux anciens : images.nga.gov
textures sous licence libre : cc0textures
dessins en png transparent : pngbarn
dessins SVG sous licence libre : freesvg
photos ( sous licence libre ) :
    - burst.shopify
    - designerspics
    - goodfreephoto
    - negativespace
    - pixambo
    - picjumbo
    - reshot
    - skitterphoto
    - stockvault
    - streetwill
    - superfamous
    - unsplash
    - wallpapers
    - devostock ( des HD peuvent être payantes )

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

détourage photos (payant) : https://www.remove.bg - je l'ai testé semble efficace, je paierai lorsque j'aurai une série à détourer,

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

quelques sites pour les vidéos : (anglais)
videezy (fr)


>>> pour aller plus loin

1°) sur les Creative Common CC0 que l'on retrouve souvent : ( https://creativecommons.org )

... " La personne qui a associé une œuvre à cet acte a dédié l’œuvre au domaine public en renonçant dans le monde entier à ses droits sur l’œuvre selon les lois sur le droit d’auteur, droit voisin et connexes, dans la mesure permise par la loi. Vous pouvez copier, modifier, distribuer et représenter l’œuvre, même à des fins commerciales, sans avoir besoin de demander l’autorisation."...


2°) extrait du site gouvernemental > https://www.economie.gouv.fr

..." L’expression « libre de droits », que l’on rencontre fréquemment sur Internet à propos de contenus tels que photographies, images, textes, musique, etc. pourrait laisser penser qu’aucune contrainte ou obligation ne pèse sur l’utilisateur du contenu concerné.
En réalité, l’expression « libre de droits » est une traduction de l’anglais « royalty-free » (sans redevances). Elle renvoie à un type d’offre commerciale, proposée notamment par les banques d’images, qui permet de payer un forfait pour toute utilisation illimitée d’un contenu, à condition qu’elle soit autorisée dans la licence concernée. Cela se distingue d’autres licences qui prévoient le paiement de redevances « royalties » en fonction des utilisations choisies (durée déterminée, projet précis…).

En conséquence, la mention « libre de droits » ne signifie pas que l’utilisation d’un contenu est exempte de toute condition ou précaution.

Par exemple, quelle que soit la situation, l’utilisateur d’une œuvre doit toujours mentionner le nom de l’auteur et tenir compte des éventuels droits des personnes représentées sur les photographies, notamment.

La notion de contenus « libres de droits » doit donc être distinguée de celle des contenus placés sous licences libres, notamment les Creative Commons.

Ces licences confèrent à tout le monde, par avance, un certain nombre de libertés sur l’œuvre, sous réserve du respect d’éventuelles conditions telles que le partage à l’identique ou encore la mention du nom de l’auteur. "...