L'union européenne est l'ennemi cupide, perfide et impitoyable de ses populations
   
"Quand l’état fait mine de faire un cadeau d’une main, c’est qu’il a systématiquement l’autre main dans votre poche pour en récupérer le double." (Pangloss)

💩 Europe de merde : quand la république tchèque achète des F-35 américains

Rédigé par webmestregg Aucun commentaire
Classé dans : europe de merde Mots clés : aucun

          Dans ce qui représenterait le plus gros achat militaire de son histoire, le gouvernement tchèque a annoncé son intention de presque doubler la flotte d’avions de chasse du pays en achetant des avions de fabrication américaine.

          Cette décision a toutefois contrarié les partenaires suédois de Prague, qui sont derrière les technologies utilisées actuellement par la République tchèque, ainsi que l’opposition, qui déplore l’augmentation des coûts.

          « Des négociations seront entamées avec les partenaires américains pour acquérir des avions polyvalents supersoniques F-35 de cinquième génération. Nous allons également négocier avec la Suède pour acquérir de nouveaux véhicules de combat d’infanterie », a déclaré le Premier ministre tchèque Petr Fiala.

          Le gouvernement souhaite acheter 24 avions de combat F-35. À l’heure actuelle, l’armée du pays ne dispose que de 14 Gripen, mais ces avions ne sont pas la propriété de l’État tchèque et sont loués à la Suède. Le contrat de location devrait se terminer en 2027 avec la possibilité d’une prolongation de 2 ans.

          Comme le rapporte HospodáĹ™ské noviny, l’acquisition envisagée est le plus gros achat militaire de l’histoire tchèque. La raison de cette accélération du processus est l’agression russe en Ukraine et la « course aux armements » qui, avec l’inflation, fait grimper les prix des nouveaux équipements militaires.

          La République tchèque peut s’attendre à recevoir les premières livraisons en 2027 au plus tôt. Le prix d’un avion de combat F-35 est d’environ 70 millions de dollars, et varie en fonction de l’équipement demandé.

         « Nous renforçons notre capacité de défense pour les décennies à venir et respectons nos engagements d’adhésion à l’OTAN. Le pays étant confronté à de nouveaux défis en matière de sécurité, nous avons décidé de moderniser l’armée tchèque », a ajouté M. Fiala.

          Le ministère tchèque de la Défense lancera bientôt des négociations avec la Suède et les États-Unis.

          Les partis d’opposition du pays critiquent le gouvernement en raison du prix élevé des avions F-35. De plus, le pays devrait investir dans une nouvelle infrastructure, car celle-ci est adaptée aux technologies suédoises uniquement pour l’instant ; le fabricant suédois d’avions Saab a également exprimé sa déception ;

          « Nous nous attendions à ce qu’en tant que partenaire à long terme de la République tchèque, avec laquelle nous travaillons en étroite collaboration sur le programme Gripen, la Suède ait également l’occasion de présenter ses capacités actuelles et futures pour ce qui est de Gripen et que le gouvernement suédois ait la possibilité de présenter son offre en toute transparence », a déclaré le PDG de Saab, Micael Johansson.

Et tout cela avec des subventions européennes ! Nos "amis" américains ont vraiment réussi leur coup avec la guerre en Ukraine, du "pain béni " pour les marchands états-uniens...