L'union européenne est l'ennemi cupide, perfide et impitoyable de ses populations
   
"Quand l’état fait mine de faire un cadeau d’une main, c’est qu’il a systématiquement l’autre main dans votre poche pour en récupérer le double." (Pangloss)

> la qualité des eaux potables en France, commune pas commune

Rédigé par webmestregg Aucun commentaire
Classé dans : santé Mots clés : aucun

 

>>> c'est par ici

 

La qualité microbiologique de l’eau du robinet

La présence de micro-organismes (bactéries, virus et parasites) dans les eaux de consommation est le plus souvent due à une dégradation de la qualité de la ressource en eau, à une mauvaise protection ou un manque d’entretien des ouvrages de captages, à une défaillance du traitement de désinfection ou à une contamination de l’eau lors de son transport ou stockage dans le réseau.

La présence de micro-organismes dans l’eau de consommation peut engendrer un risque à court terme pour le consommateur, le tableau clinique des pathologies engendrées est le plus souvent bénin pour la population générale (troubles gastro-intestinaux, diarrhées,…).

Les méthodes pour rechercher les germes pathogènes dans l’eau sont longues et complexes, c’est pourquoi la qualité bactériologie de l’eau est appréciée à partir de la recherche de germes témoins de contamination fécale (Escherichia coli et entérocoques). La mise en évidence de ces germes dans l’eau témoigne de la possibilité de présence de germes pathogènes.


Les nitrates dans l’eau du robinet

La présence des nitrates dans les eaux est due :
- à leur présence naturelle dans l’environnement,
- à une contamination de la ressource en eau par des activités humaines (rejets urbains ou industriels, pollution agricole due aux engrais minéraux et organiques).

Dans l’organisme humain, les nitrates se transforment en nitrites. Ces derniers peuvent présenter un risque pour la santé, par la modification des propriétés de l’hémoglobine du sang en empêchant un transport correct de l’oxygène par les globules rouges. Chez les très jeunes enfants de moins de 6 mois, cette maladie appelée méthémoglobinémie, provoque des cyanoses parfois sévères. Les femmes enceintes et les nourrissons sont les populations les plus sensibles.

Les nitrates sont recherchés au niveau des ressources en eau utilisées pour la production d’eau potable, à la sortie des installations de production d’eau potable ou sur le réseau de distribution publique.

 

> une bouteille au plastique recyclé libère 180 fois plus de microplastiques qu'une bouteille non reclycée

Rédigé par webmestregg Aucun commentaire
Classé dans : santé Mots clés : aucun

(...) On aimerait nous faire croire que la solution au fléau du plastique passe par le recyclage. Or, en dehors des bouteilles et flacons, moins de 3% des plastiques sont réellement recyclés. Pire, en recyclant les plastiques, des additifs interdits sont réintroduits, y compris dans des emballages alimentaires, créant de véritables bombes toxiques à retardement. (...) - source -

Je recherche l'étude allemande ( il y a 4 ou 5 ans ) qui déterminait qu'une bouteille plastique d'eau recyclée libérait 180 fois plus de microplastiques dans l'eau de cette bouteille qu'une bouteille plastique non recyclée... Cette étude semble avoir complètement disparue de la circulation, omerta ?

 

🩺 composition nutritionnelle des aliments ( anses et Ciqual )

Rédigé par webmestregg Aucun commentaire
Classé dans : santé Mots clés : aucun

          La table de composition Ciqual renseigne sur la composition nutritionnelle moyenne des aliments les plus consommés en France. On y trouve par exemple la composition nutritionnelle moyenne d'un yaourt aux fruits (et non celle des yaourts aux fruits des marques X ou Y). Chaque fiche fournit la composition nutritionnelle en 67 constituants, selon les données disponibles : protéines, lipides, glucides, acides gras, sucres, vitamines et minéraux… Les teneurs sont toujours fournies pour 100 g de portion comestible, c'est-à-dire sans les os pour la viande, sans le trognon pour la pomme, etc. Pour chaque constituant sont précisés : une teneur moyenne, un minimum et un maximum, ainsi qu'un code de confiance (A= le plus fiable, D= moins fiable).

          Il est également possible de consulter la table Ciqual en cherchant des informations sur un constituant donné, en cherchant par exemple la liste des aliments les plus riches en calcium ou des aliments pauvres en sodium.

 

>>> c'est par ici

 

On peut aussi faire un tri par teneur croissante ou décroissante dans les aliments, par exemple pour le SUCRE :

>>> c'est par ici