France 2023 : smic mensuel net 1.353 €, ( minimum vieillesse 916 €, RSA 598 € et salaire médian net 1.957 € )
Dette de la France début 2023 : 3 000 Md€, soit 113 % du PIB, + 582 milliards en 3 ans...
en 2023, n'oubliez pas cet adage : " ils font semblant de nous payer, on fait semblant de travailler "...

L'union européenne est l'ennemi cupide, perfide et impitoyable de ses populations


_____ 🐒 ____________________________________________________

> entre 6 et 10% des rendez-vous médicaux ne sont pas honorés, alertent l'Académie de médecine et l'Ordre des médecins

Classé dans : santé

          Au delà des oublis et des empêchements de dernière minute, ces créneaux perdus sont le signe, selon les deux institutions, d'une "déconsidération pour l'acte médical considéré comme un bien de consommation"".

          Chaque semaine en France, 6 à 10% des rendez-vous médicaux ne sont pas honorés, alertent l'Académie nationale de médecine et le Conseil national de l'Ordre des médecins, dans un communiqué de presse, publié jeudi 26 janvier. Cela représente, selon les deux institutions, 27 millions de consultations par an et "près de deux heures" de consultations perdues toutes les semaines, et ce "quelle qu'en soit la discipline".

>>> Rendez-vous médicaux manqués : "C'est une espèce de consumérisme médical", dénonce l'Union française pour une médecine libre

          Les deux institutions font part de leur "vive préoccupation face aux graves conséquences" de ces rendez-vous non honorés. Elles considèrent que ce phénomène est "préjudiciable à l'offre de soin" : "Il réduit la disponibilité médicale des praticiens, limite l'accès aux soins pour des patients en ayant réellement besoin et contribue à majorer le nombre de patients qui s'adressent aux services d'urgence", précisent-elles.

"C'est vraiment un problème de santé publique"

          "À l'heure où énormément de patients se plaignent de ne pas avoir accès à la santé, savoir que 7,6% d'entre eux ne respectent pas leur rendez-vous, c'est vraiment un problème de santé publique", s'insurge ce vendredi sur franceinfo le docteur Jean-Philippe Platel, médecin urgentiste et président du Conseil départemental du Nord de l'Ordre des médecins.

          Le Conseil national de l'Ordre des médecins et l'Académie nationale de médecine expliquent que ces consultations non honorées sont parfois oubliées par des patients qui ont pris ces rendez-vous "longtemps à l'avance". D'autres patients sont confrontés à une "impossibilité de dernière minute". Mais les deux institutions pointent également du doigt la pratique des réservations en double chez plusieurs praticiens. Celle-ci témoigne d'une "déconsidération pour l'acte médical considéré comme un bien de consommation", déplorent-elles.

Sanctionner financièrement "les lapins" ?

          Pour lutter contre ces abus, le Conseil national de l'Ordre des médecins et l'Académie nationale de médecine en appellent aux pouvoirs publics. Elles réclament notamment des campagnes de sensibilisation auprès du grand public. Elles proposent aussi "d'amender les propositions de loi sur l'accès aux soins en cours de discussion" dans le but de "responsabiliser les patients" qui ne se présentent pas à leur rendez-vous.

          Si ces mesures ne portent pas leur fruit, "pourquoi pas en passer par une sanction financière ?", propose sur franceinfo ce vendredi, Jean-Philippe Platel, président du Conseil départemental du Nord de l'Ordre des médecins; Il ne précise pas comment cette responsabilisation financière pourrait être appliquée mais évoque simplement l'idée d'une "franchise". Jean-Philippe Platel indique par ailleurs que "le code de déontologie ne le permet pas donc si on veut facturer ces 'lapins', il faudra une modification législative". - source -

j'ai déjà eu une fois l'impossibilité d'annuler un rendez-vous chez un spécialiste car le secrétariat ne répondait pas au téléphone... après y avoir passé une 1/2 heure tous les jours pendant une semaine, je me suis finalement déplacé au cabinet médical à 11h. : la secrétaire médicale sur place m'indique que sa collègue qui gère les rendez-vous vient juste de partir alors qu'il est écrit que les RdV se prenaient sur place jusqu'à 11h.30 !!! Écœuré, j'ai laissé tomber. Et ces braves médecins veulent me taxer pour cette impossibilité d'annulation et un secrétariat réduit à une peau de chagrin ou aux abonnés absents pour gagner quelques sous de plus !!! Qu'ils payent 2 heures de consultation par semaine semble être le retour de leurs choix de boutiquier...

 

Lire la suite de > entre 6 et 10% des rendez-vous médicaux ne sont pas honorés, alertent l'Académie de médecine et l'Ordre des médecins

_____ 🐒 ____________________________________________________

🎨 David Rouge, vous connaissez ?

Classé dans : arts

          J'ai apprécié les photos du suisse David Rouge que l'on peut voir en fond d'écran sur le site d'hébergement swisstransfer.

        Né en 1973 à Lausanne, le photographe David Rouge a toujours été attiré par les grands espaces et la nature sauvage. Depuis l'âge de 17 ans, il parcourt le monde à la recherche d'une vie faite de simplicité, de rencontres et d'émotions. Il collabore régulièrement avec le WWF depuis 2004 et privilégie les zones extrêmes: déserts, forêt équatoriale et régions arctiques, où il a mené en 2020 sa première expédition en solo et en autonomie.

 

Lire la suite de 🎨 David Rouge, vous connaissez ?

_____ 🐒 ____________________________________________________

> contre la censure et autres : les résolveurs DNS alternatifs

Classé dans : autres

          Les résolveurs DNS sont des services qui permettent de convertir un nom de domaine (google.com) en adresse IP (172.217.168.238). Par défaut, vous utilisez les résolveurs DNS fournis automatiquement par votre fournisseur d'accès, mais il est possible d'en utiliser d'autres.

Raisons pour lesquelles vous voudriez utiliser des résolveurs DNS alternatifs :

- contourner la censure ( Il faut savoir que tous les grands fournisseurs d'accès internet Français ont l'obligation de bloquer dans leurs serveurs DNS une liste secrète de sites web sur ordre du gouvernement )
- bloquer les domaines malveillants (virus, chevaux de Troie, malvertising…)
- bloquer les traqueurs et publicités.
- faire du filtrage (parental et autre).
- ermettre le filtrage/blocage de sites adultes, malveillants ou tracking sur les appareils ne disposant pas de solutions de filtrage (intéressant pour les appareils Android (téléphones, tablettes…)) (...) - source et suite -

_____ 🐒 ____________________________________________________

💩 des grillons dans l'assiette

Classé dans : europe de merde, santé

( extrait du canard enchaîné du 25 janvier 2023 )

          Depuis cette semaine, l'industrie agroalimentaire peut, grâce à Bruxelles, saupoudrer ses produits avec de la poudre de grillons domestiques partiellement dégraissés. Un ingrédient bon marché qui va permettre aux géants de la malbouffe de continuer à produire en masse, sans raboter leurs marges, alors que, sur fond de guerre en Ukraine et de bouleversements climatiques, le coût des protéines végétales et animales s'envole.

          Dès ce 24 janvier pourront ainsi être farcis avec de la « farine » de grillons : les biscuits, les petits pains, les barres de céréales, les pizzas, les sauces, les produits transformés à base de pomme de terre, les plats préparés avec des légumineuses ou des légumes, les soupes, les confiseries au chocolat, les préparations de viande, etc. Il sera juste mentionné sur l'étiquette : « poudre d'Acheta domesticus (grillons domestiques) partiellement dégraissés ». Après le criquet migrateur et la larve de scarabée Molitor, appelée aussi « vers de farine », le grillon domestique est le troisième insecte autorisé en trois ans dans l'alimentation par l'Union européenne. Onze autres candidats sont dans les cartons. Un nouveau filon pour l'agroalimentaire, dûment subventionné par l'Europe.

          Après les cochons, les poulets, les poissons, les chiens et les chats, c'est notre tour. Et tous les arguments sont bons pour nous ouvrir l'appétit. Manger des insectes va sauver la planète, parce que leur production demande moins de terres agricoles et dégage moins de gaz a effet de serre. Prenez le bœuf, la protéine la plus énergivore : pour en obtenir 1 kilo dans l'assiette, il faut utiliser 8 kilos de végétaux, contre 2 kilos de déchets organiques en moyenne pour des insectes. Sans compter la souveraineté alimentaire, pour réduire notre dépendance au soja sud-américain, le gouvernement français mise à fond sur les insectes (« Conflit», 18/8/21 ). La start-up tricolore Ynsect a commencé a produire, près d'Amiens, de la farine de larves de scarabée avec pour objectif 200 000 tonnes par an dès 2025.

          Son patron était l'invité vedette du dernier forum économique mondial de Davos, aux côtés des pédégés des multinationales de l'agroalimentaire comme Nestlé, UnNever et Cargill. Cette dernière, ainsi que la famille Mulliez, propriétaire d'Auchan, a mis des
billes dans Innovafeed, une autre société française, spécialisée, puant à elle, dans la mouche soldat noire.

On n'attire pas les mouches avec du vinaigre !

Union européenne de merde ! Ils sont prêts à autoriser n'importe quoi au détriment des populations du moment que les actionnaires se goinfrent ! D'un autre côté, encore une fois, l'étiquette empêche de comprendre d'un coup d’œil le contenu acheté... Bientôt, si on lira sur les étiquettes la mention, planquée dans une liste interminable,  "rattus norvegicus", ce sera en fait de la poudre de rat d’égout déshydratée et dégraissée dont "ils" saupoudront leurs produits pour faire gagner 0,001 cts de plus aux actionnaires par biscuit suite à une autorisation de Bruxelles ! Enfoirés !