L'union européenne est l'ennemi cupide, perfide et impitoyable de ses populations
   
"Quand l’état fait mine de faire un cadeau d’une main, c’est qu’il a systématiquement l’autre main dans votre poche pour en récupérer le double." (Pangloss)

đź’© Europe de merde : accord de libre-Ă©change entre l'UE et la Nouvelle-ZĂ©lande

Rédigé par webmestregg Aucun commentaire
Classé dans : europe de merde Mots clés : aucun

Libre-échangisme - SILENCE, ON CAPITULE

          Au Sénat, la ministre des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a défendu « le bon accord » de libre-échange conclu entre l’Union européenne et la Nouvelle-Zélande, alors que les éleveurs français y voient un risque de concurrence dévastatrice.
          Mijoté par les « experts » de Bruxelles, l’accord en question est si bon qu’il n’est toujours pas rendu public, ce qui permet d’en dire ce que l’on veut. Il a fallu quatre ans de négociations pour arriver à un compromis tenu secret.
          On assure qu’il présente toutes les garanties pour protéger les agriculteurs, respecter les accords sur le climat et les droits des travailleurs. Formidable.

          Mais quid de la concurrence déloyale dont vont être victimes les éleveurs, comme le rappellent des organisations professionnelles vaccinées par l’expérience? On a déjà entendu les mêmes promesses concernant l’accord entre l’UE et le Canada (Ceta), entré en vigueur en 2017, jamais validé par le Parlement français, et pour le Mercosur (avec des pays d’Amérique latine), refusé par Emmanuel Macron, mais qui chemine dans les coulisses de l’UE. Contraints d’agir dans l'opacité la plus totale, les petits soldats du libre-échangisme ne désarment jamais. â–  jack dion - extrait de Marianne n° 1324 -