l'union européenne et la finance sont les ennemis cupides, perfides et impitoyables des peuples européens...


-> Elections européennes le 9 juin, allez voter pour contrer ceux qui vous détroussent depuis des décennies sans aucun état d'âme !...

> Lidl : c'est moins cher en rayon que le prix réellement payé en caisse !

Rédigé par webmestregg Aucun commentaire
Classé dans : autres Mots clés : aucun

témoignage :

" Lidl: Mauvais prix des bonnes choses. Trompeur ?

          Je suis une étudiante qui a envie de manger des plats sains pour pas très cher à Paris. C'est difficile et du coup je cuisine beaucoup de légumes. Je fais souvent des courses à Lidl en me disant que c'est la solution. C'est chaotique, on retrouve jamais le même produit deux fois, très peu de personnel en plus pas très sympa... Bon bref mais j'y vais quand même car c'est "pas cher".

Mais en vrai, c'est que moins cher en rayon. En caisse c'est un prix différent.

          Très souvent ce qu'on prend au rayon de fruits a un différent prix a la caisse. Vous faites vos courses, vous prévoyez et hop apparemment non l’étiquette qui avait un prix plus bas est pour un autre produit qui est en rupture de stock, votre produit est 2 fois plus cher que prévu. On dirait que c'est juste une faute mais c'est la 3e fois que ça m'arrive. Les poireaux à moitié morts à 1.45€ c'est rentable! Mais non apparemment les poireaux en dessous de l'étiquette c'est pour un autre poireaux, des poireaux bio de 3€ ! Sauf que les poireaux bios ont 0 étiquette, nulle part, et ils sont sous l’étiquette des poireaux mystérieux de 1.45€ qui ne sont pas en rayon.

          Si j'avais su le vrai prix j'aurais probablement acheté quand même, c'est pas très cher, mais cette arnaque de montrer un prix et payer un autre je refuse. C'est pas la première fois. Google maps est remplie de remarques du genre. Le magasin est mega chaotique, et je pense qu'on en prend avantage pour faire des prix différents.

          J'en ai marre. J'ai essayé de parler avec la caissière. Elle s'en fiche et en plus elle se fâche contre moi. J'ai tout laissé et je suis partie. 30 min de perdue pour ne rien acheter à la fin. " - source -

quelques réactions au sujet :

réaction 1 : (...) " LIDL avant c'était vraiment pas cher, maintenant, c'est les même prix qu'ailleurs. A part les légumes et autres produits basiques, ils passent leur temps à vendre des produits que personne ne veut acheter, je n'ai jamais compris comment ça fonctionne niveau business model. Et c'est toujours le bordel en rayon, toujours, il n'y a souvent pas les prix correctement affichés, et souvent les prix sont absent, impossible de savoir combien coute un article en rayon, et ça le il le font exprès. C'est chiant, moi je n'y vais que si j'y suis forcé. (...)

réaction 2 : (...) Le Lidl c'est loin d'être le seul à faire ça... malheureusement.

réaction 3 : (...) En plus avec la disparition des tickets de caisse c'est ultra chaud de voir où tu te fais avoir sur les prix.

réaction 4 : (...) à noter que çà dépend vraiment du magasin.Mon ancien logement était près d'un Lidl qui était correct. Mais aujourd'hui le Lidl ou je vais c'est le bordel, surtout pour les fruits et légumes. Au début je pensais que c'était involontaire et un manque de personnel, mais quand on regarde ou il placent les étiquettes des tomates par exemple, c'est clairement fait exprès. La technique : il y a souvent une étiquette avec un prix attractif (exemple : tomates cerises producteur X / 500g), mais en dessous tu trouves les tomates cerises Y / 500g, ou bien les X / 250, mais qui elles n'ont d'étiquette Nulle Part. C'est vicieux (...)

L'arnaque quasi-systématique du client s'appelle dans le monde capitaliste du commerce ! Et pendant ce temps-là, le patron de Lidl se goinfre encore et encore : (...) Dieter Schwarz est un entrepreneur allemand, le propriétaire du groupe Schwarz (de) et le directeur de la chaîne de supermarchés Lidl fondée dans les années 1930 par son père Josef (1903-1977), et d'hypermarchés Kaufland. En 2014, il devient la 23e personne la plus riche de la planète avec une fortune s'élevant à 21 milliards d'euros et la troisième fortune d'Allemagne. En 2020, le Welt am Sonntag révèle que sa fortune personnelle s'élève à 41,8 milliards d'euros (...) ( wikipedia1 ; wikipedia2 )