France 2022 : smic mensuel net 1.329 €, minimum vieillesse 916 €, RSA 598 € et salaire moyen mensuel net 2.340 € ( median inconnu )

L'union européenne est l'ennemi cupide, perfide et impitoyable de ses populations

"Quand l’état fait mine de faire un cadeau d’une main, c’est qu’il a systématiquement l’autre main dans votre poche pour en récupérer le double." (Pangloss)

đŸ’© Europe : Union europĂ©enne, les Vingt-Sept se prĂ©parent Ă  un environnement Ă©conomique difficile

Rédigé par webmestregg Aucun commentaire
Classé dans : europe de merde Mots clés : aucun

          Au cours du sommet de la zone euro de ce vendredi, les chefs d'Etat et de gouvernement se sont engagés à se coordonner en cas d'aggravation de la crise énergétique. La BCE veut calmer les anticipations d'inflation pour éviter une spirale salaires-prix.


          Dans les conclusions du sommet de la zone euro qui s'est tenu vendredi à Bruxelles, les dirigeants de l'UE se félicitent que leurs économies « restent fondamentalement solides grâce aux mesures importantes que nous prenons aux niveaux de l'UE, de la zone euro et des Etats-membres ». Ils concèdent toutefois que la guerre en Ukraine « alimente la hausse des prix mondiaux de l'énergie, des produits de base et des denrées alimentaires et accroît l'incertitude, autant de facteurs qui freinent la croissance et exacerbent les pressions inflationnistes à l'échelle mondiale ».

          Selon nos informations, les chefs d'Etat et de gouvernement se sont montrés très circonspects sur l'évolution de la conjoncture au second semestre. Il leur semble improbable que Moscou arrête totalement ses livraisons de gaz à l'Europe, ne serait-ce que par souci de maintenance des gazoducs. Mais ils anticipent des restrictions de plus en plus sévères . A l'heure actuelle, 12 Etats membres sur 27 font face à des ruptures d'approvisionnement totales ou partielles.

         D'où la nécessité, comme le soulignent les conclusions du Sommet, « d'être bien coordonnés, déterminés et souples dans notre réaction ». La Commission a déjà prévu de coordonner les arrêts éventuels de certaines usines, s'ils se révélaient nécessaires. « Il ne faudrait pas que la production d'engrais, forte consommatrice d'énergie, s'arrête partout au même moment, car alors six mois plus tard on aurait un gros problème dans le secteur agricole », donne en exemple un haut fonctionnaire de l'exécutif européen.

 

et tout cela, non pas pour éviter d'accentuer la paupérisation des populations mais faire en sorte que les marchands continuent à faire autant de bénéfices ! Quant à l'unité et l'assistance entre pays de l'union européenne, faut pas croire au Père Noël, chaque pays cherchant, depuis toujours, à baiser ses voisins ! D'un autre côté, nos chers dirigeants européens - tout à leurs profits - n'ont pas hésité à charger l'ennemi de fournir, en particulier, notre principale énergie...

Et ces deux-là ? Elles ne sont pas pour améliorer le sort des populations européennes, bien au contraire ! Ce sont les reines - sans aucun état d'âme - de la nouvelle monarchie financière...

 

đŸŽŒ 50Ăšme anniversaire du dĂ©cĂšs de Boby Lapointe - Aragon et Castille

Rédigé par webmestregg Aucun commentaire
Classé dans : musicsouvenirs Mots clés : aucun

          Disparu trop tôt le 29 juin 1972, à l'âge de 50 ans, Boby Lapointe a connu une carrière fort brève mais il nous a laissé de nombreuses chansons hilarantes : il faut réécouter, par exemple les calembours en tous genres de la chanson, Tube de toilette ou encore la fraîcheur du texte, La fille du pêcheur...

 

 

 

► pour lire la suite...

đŸ’© Europe : pesticides, l’agriculture bio discriminĂ©e par un indicateur biaisĂ©

Rédigé par webmestregg Aucun commentaire
Classé dans : europe de merde Mots clés : aucun

          Suite à la proposition d’un texte de la Commission européenne sur la réduction des pesticides de 50 % d’ici 2030 en Europe, l’ONG Générations Futures tire la sonnette d’alarme dans son communiqué publié le 21 juin. Voici pourquoi…

          Un texte est actuellement à l’étude par la Commission européenne en vue de réduire l’usage des pesticides comme le révèle une information publiée par Contexte. Le document, qui a été présenté ce mercredi 22 juin, met en avant 3 options qui semblent à première vue intéressantes. Mais en regardant de plus près, pour l’association de défense de l’environnement Générations Futures, le dernier point suggéré est pour le moins inquiétant.
          L’indicateur proposé pour juger "de la réduction de l’usage et du risque des pesticides" est "biaisé". En effet, le texte prévoit de s’appuyer sur le HRI1 (qui mesure l’utilisation et le risque de pesticide). Selon le rapport de l’ONG autrichienne Global 2000, cet indicateur "discrimine le plus fortement les pesticides utilisés en agriculture biologique".

          Pour Générations Futures, il y a un biais en faveur des parathions les plus toxiques qui sont souvent sous-évalués quand on utilise l’indicateur HRI1. L’association cite notamment les néonicotinoïdes ou encore les pyréthrinoïdes qui sont hautement nocifs pour la biodiversité. Cet indicateur met donc les objectifs du Green Deal (mesures qui visent à faire de l’Europe un continent climatique neutre) en danger. Générations Futures demande dès lors l’évaluation de la diminution des pesticides par deux indicateurs différents. "Nous demandons que la Commission européenne revienne sur ce point clé en créant un indicateur spécifique pour évaluer la réduction de l’usage des pesticides basé sur la fréquence des traitements appliqués", déclare François Veillerette, porte-parole de Générations Futures.

          Pour Génération Futures, il est "absurde et inacceptable" qu’un seul indicateur puisse évaluer la réduction de 50 % de l’usage et des risques de pesticides en Europe. Surtout quand celui-ci met en cause le plus les herbicides utilisés en agriculture biologique et favorise les plus toxiques.

          La Fondation pour la Nature et l’Homme (FNH) et l’Institut Veblen pointent d’autres incohérences. En effet, pour c’est deux organisations, "il est incompréhensible que le règlement ne contienne aucun élément sur la question des importations de denrées agricoles et alimentaires, traitées avec des pesticides interdits en Europe, ni même sur les substances interdites dans l’Union, mais produites sur son territoire pour être exportées."

          Pour la responsable à la FNH, Amandine Lebreton et Mathilde Dupré, co-directrice de l’Institut Veblen : "Ces pesticides "hors de contrôle" se retrouvent dans les champs des producteurs des pays tiers et par boomerang dans l’assiette des consommateurs européens. Ils créent aussi une concurrence déloyale pour les agriculteurs français et européens. La Commission rate ainsi une opportunité majeure d’avancer sur la mise en œuvre effective de « mesures-miroirs », pourtant acté comme une solution dans son rapport du 3 juin dernier".

          Dans les prochaines semaines à venir, les deux organisations porteront des amendements sur ces points. - source -

 

đŸŽŒ Led Zeppelin - Whole Lotta love (1969)

Rédigé par webmestregg Aucun commentaire
Classé dans : musicsouvenirs Mots clés : aucun

          Whole Lotta Love est une chanson du groupe de rock britannique Led Zeppelin. Elle a été écrite par tous les membres du groupe, en se basant sur une chanson de Willie Dixon. Elle ouvre le second album du groupe, Led Zeppelin II, sorti le 22 octobre 1969, et est également le second single du groupe.

 

► pour lire la suite...

> Applications android recommandées par Sebsauvage

Rédigé par webmestregg Aucun commentaire
Classé dans : autres Mots clés : aucun

          Voici une sélection d'applications (majoritairement) gratuites que je trouve "bien" pour Android (non rooté). Je suis pointilleux sur le choix des applications. (Et comme je sais qu'on va me faire la remarque, je ne me suis pas concentré uniquement sur les applications Libres. Et j'utilise ces applications sur un téléphone Android non totalement dégooglisé). Le but de cette liste est aussi d'avoir des alternatives aux applications et services Google (navigateur Google, mail Google, cartes Google…). Il n'y a que 5 applications que j'ai achetées: Fairemail, aCalendar+, Automate, FolderSync et OsmAnd+.

 

>>> la liste explicative est par ici

► pour lire la suite...

⭕ Ă©difiant ! " Moi, journaliste fantĂŽme au service des lobbies
"

Rédigé par webmestregg Aucun commentaire
Classé dans : presse Mots clés : aucun

          « On m’a commandé un article pour dézinguer Ruffin. Je l’aime bien, moi, Ruffin… Je réponds quoi ? ». Il y a quelques mois, on recevait un coup de fil de Julien, un copain journaliste qui fait des ménages dans la com’, pour payer les factures. Articles bidon, médias complices, déstabilisations, grands groupes pleins aux as... Julien nous raconte le business secret des « agences fantômes ».

De  : Alice
Objet  : Commande semaine 16012017

Salut, j’ai un article à te commander pour la semaine prochaine, 60 euros, dis moi si c’est bon pour toiâ˜ș1 article sur l’adhésion du Montenegro à l’OTAN qui suscite de plus en plus de polémiques. Il faut que l’article soit neutre et journalistique tout en développant que le Monténégro est trop corrompu et victime de trop de crime pour adhérer à l’OTAN. Ne pas parler de la Russie.
Voilà, merci encore !
Alice

Ce genre d’emails au ton professionnel et complice, j’en recevais plusieurs par semaine.

► pour lire la suite...

đŸ’© Europe : elle s’est vu refuser un avortement Ă  Malte alors que son bĂ©bĂ© est condamnĂ©

Rédigé par webmestregg Aucun commentaire
Classé dans : europe de merde Mots clés : aucun

          « Elle est terrifiée », a déclaré à l'AFP par téléphone Jay Weeldreyer depuis l'hôpital où sa compagne Andrea Prudente a été admise. « On a l'impression qu'un châtiment cruel et bizarre est infligé à une femme innocente ».

          Le couple était en vacances à Malte lorsque Mme Prudente s'est rendue à l'hôpital à cause d'un fort saignement pendant sa 16e semaine de grossesse. Le bébé allait bien, mais elle a perdu les eaux un ou deux jours plus tard. De nouveaux examens ont montré que le placenta s'était partiellement détaché de l'utérus, mais le cœur du bébé battait encore, selon M. Weeldreyer.

          Consigne leur a été donné de revenir 48h plus tard. Une troisième échographie a alors confirmé que « le liquide est parti, le bébé (...) ne va pas survivre », même si son cœur battait encore, a poursuivi M. Weeldreyer.

          « Il attendent que le battement de cœur s’arrêter » : à cause de l'interdiction totale de l'avortement à Malte, les médecins ne vont pas intervenir, a-t-il affirmé. Ce qu'a confirmé une ONG qui a rendu l'affaire publique, Doctors for Choice.

         Et depuis, le couple attend. « Ils attendent que le battement de cœur s'arrête, ils attendent qu'Andrea fasse une fausse couche, ou ils attendent qu'elle ait une infection qui mettra sa vie en danger », déplore M. Weeldreyer, pour qui les médecins « jouent à pile ou face avec la vie de la mère ». Leur compagnie d'assurance a tenté de les évacuer de Malte, mais les risques de fausse couche et de complications en vol ont rebuté tous les transporteurs.

          Seul pays à interdire l’avortement : majoritairement catholique, Malte est le seul pays de l'Union européenne à interdire totalement l'avortement, même lorsque le foetus n'a aucune chance de survie.Natalie Psaila, de Doctors for Choice, a confirmé l'histoire du couple, que le foetus n'avait « aucune chance de survie » et que « cette situation est très dangereuse » pour la mère.

          « Si son état empire, le médecin devra envisager de violer la loi - en risquant quatre ans de prison - et de mettre fin à la grossesse », selon Mme Psaila, pour qui cette situation législative « ne peut plus durer ».

          Le gouvernement maltais n'a pas fait de commentaire. L'ONG craint la répétition d'un drame survenu en Irlande en 2012 : Savita Halappanavar, 31 ans, était morte d'une infection après s'être vu refuser un avortement médical à la suite d'une fausse couche. Son décès avait scandalisé l'opinion publique et entraîné un changement de la loi. - source -

 

comment Malte, aussi rétrograde dans le droit des femmes, a-t-elle pu devenir un pays de l'union européenne ? Parce qu’il s'agit d'un paradis fiscal ? Europe de merde,...

 

🎹 Rocio Montoya, vous connaissez ?

Rédigé par webmestregg Aucun commentaire
Classé dans : arts Mots clés : aucun

Rocío Montoya (née à Madrid en 1983) est une artiste plasticienne et photographe espagnole.

          Elle s'intéresse particulièrement au portrait et au corps féminin, abordés à travers différentes techniques plastiques (photographie, collage, peinture et illustration). Tout au long de sa carrière, elle a mené une exploration personnelle du comportement humain et des états émotionnels, transformant la réalité pour transmettre sa perception de l'environnement à travers des expériences esthétiques. Le corps humain en synergie avec la nature, la figure féminine et la perte d'identité sont les bases conceptuelles de son travail, avec un intérêt particulier pour l'exaltation des émotions à travers la couleur.

 

 

 

 

 

 

đŸ’© Europe : la consommation d’antidĂ©presseurs continue de battre des records en Europe

Rédigé par webmestregg Aucun commentaire
Classé dans : europe de merde Mots clés : aucun

          Malgré le risque d’accoutumance, en Europe, les médecins persistent à prescrire anxiolytiques, somnifères et antidépresseurs sur des longues périodes. Un problème amplifié par le sous-investissement dans les soins psychologiques.


          Des milliers de personnes subissent quotidiennement des états d’anxiété, de dépression, et d’insomnie. Ainsi témoigne Maria, une patiente roumaine qui a souhaité que son nom soit modifié : “sans traitement, je pense que je ne m’en serais pas sortie.” Chaque année, de plus en plus d’européens ont recours aux antidépresseurs. L’Espagne, l’Italie, la Croatie et la Slovaquie font partie des pays dans lesquels se développe la prise d’anxiolytiques tels que le diazépam ou le lorazépam, mieux connus sous leurs noms de marque Valium et Orfidal. (...)

          La prescription fréquente de médicaments pour le traitement de l’anxiété et de la dépression est probablement liée à un manque d’accès aux soins psychologiques. Marta Estrela et ses co-auteurs remarquent que, dans le cas du Portugal, “les fortes consommations d’antidépresseurs, d’anxiolytiques, de sédatifs et d’hypnotiques peuvent s’expliquer par un faible accès aux traitements non-médicamenteux dans le cadre du [système de santé national]. Le manque d’investissement chronique dans le secteur de la santé, particulièrement de la santé mentale, en est une cause probable.” (...) - source -

 

pendant que les multinationales et leurs très riches actionnaires se gavent avec la complicité active des gouvernements à leurs bottes, les populations sont endormies à coup d'anxiolytiques, somnifères et antidépresseurs pour éviter qu'elles se réveillent et se révoltent !